Portage salarial


Le portage salarial, une nouvelle relation de travail

En ces temps économiques difficiles, le marché de l’emploi reste soumis à de fortes contraintes et de nombreuses exigences tant de la part des employeurs que des salariés. De nouvelles formes de relations de travail se sont mises en place, afin de garantir souplesse, efficacité et adaptabilité. Le succès du statut de l’auto-entrepreneur, par exemple, démontre cette ambition de trouver des solutions pour faire face aux nouvelles exigences d’une économie de plus en plus tendue. C’est aussi le cas du portage salarial, qui donne la possibilité aux candidats de se concentrer sur le développement de leur activité et aux entreprises de faire face à leurs obligations.

 

portage salarial

portage salarial

Le portage salarial, un accompagnement vers l’indépendance

 

Apparu au cours des années 1980, cette nouvelle forme de relation de travail a connu un fort essor au début des années 2000, et la loi du 25 juin 2008 consacre cette importance en en précisant les contours (Article L1251-64 DU Code du Travail).

Il s’agit alors pour un indépendant ou un freelance de proposer ses services d’expert à une entreprise qui éprouve le besoin de déléguer certaines de ses missions. La relation entre l’expert et la société fait l’objet d’un contrat rédigé et géré par une société de portage.

L’expert bénéficie donc d’un statut de salarié et réalise la mission pour l’entreprise concernée .L’entreprise de portage percevra alors une rémunération pour les multiples prestations apportées tant à l’indépendant qu’à l’entreprise.

 

 

Un statut avantageux pour développer son activité

 

En bénéficiant du statut de salarié, l’indépendant bénéficie ainsi de tous les droits rattachés à ce statut (Accident de travail, Indemnités maladies, ouverture des droits pour Pole Emploi,…). Réalisant la mission pour laquelle il a été embauché, cet expert peut alors se concentrer sur son activité propre, laissant le soin à la société de portage de gérer l’ensemble des dossiers administratifs.

Cet accompagnement du porté par l’entreprise de portage permet à ce dernier de consacrer son temps à réaliser ses missions et/ou à développer et diversifier sa clientèle.

 

Le portage salarial, tremplin vers l’indépendance ou nouveau mode de relation professionnelle

Si cette nouvelle forme de relation entre une entreprise et un collaborateur peut permettre à certains de se lancer, par la suite, dans la création d’une entreprise, elle est aussi pour d’autres un véritable choix de vie, permettant de concilier les avantages de l’autonomie avec les bénéfices du travail salarié.

Ainsi, le portage pourra être considéré comme la manière de tester les prestations qu’un indépendant souhaite mettre en place, avant de se lancer dans les démarches pour se lancer en tant qu’auto-entrepreneur ou même dans celles conduisant à la création d’une société.

Mais certains préféreront aussi conserver sur le long terme ce mode de fonctionnement, qui permet ainsi à chaque salarié porté d’exercer pleinement son expertise sans avoir à se soucier des tracas administratifs.

Synthèses précédentes